[Total : 0    Moyenne : 0/5]

La levure de riz rouge bio , Monascus purpureus, contient des inhibiteurs de HMG-CoA (Hydroxymethylglutaryl CoA)
réductase, des composants qui neutralisent cet enzyme nécessaire à la production de cholestérol au niveau du foie.

Cet organe contient de grandes quantités de HMG-CoA reductase.
La levure de riz rouge inhibe son action tout en diminuant la synthèse de cholestérol (cholestérol endogène). Il y a de nombreuses études qui confirment la capacité de la levure de riz rouge bio à diminuer le taux de cholestérol de manière significative. Cette substance contient également des acides gras insaturés qui aident à réduire le taux de triglycérides au niveau sanguin. En 1980, un scientifique japonais isolait un métabolite de la levure de riz rouge bio qui réduisait de manière
significative le niveau élevé de cholestérol induit chez des rats.
L’un de ces extraits, la monocoline, est considéré une substance très efficace pour réduire le taux de cholestérol. A l’époque il n’avait pas été breveté. C’est quelques années plus tard que ce composant a été utilisé comme base de plusieurs formules connues dans le monde entier telles que la lovastatine, la simvastatine, la pravasine et la mevastatine. Actuellement les extraits de Monascus sont vendus au Japon sous le nom de monocoline, et sont considérés comme des suppléments nutritionnels.
Le principe actif que l’on retrouve dans la levure de riz rouge bio est le mevinolin. Cette substance inhibe au niveau enzymatique un composant appelé mevalonate, afin de diminuer le LDL (mauvais cholestérol) tout en augmentant le HDL (bon cholestérol). La structure chimique de l’acide mevinolinique est similaire à celle de la HMG-CoA réductase. Le résultat est que l’acide mevinolinique agit en concurrence avec l’HMG-CoA réductase et en conséquence, l’activité de cette dernière
diminue.

La confirmation scientifique sur l’action de la levure de riz rouge bio :

La plupart des recherches effectuées sur son action hypolipémiante ont été menées en Chine, mais actuellement il y a beaucoup d’études en cours .dirigées par des scientifiques américains. Malgré leur scepticisme au départ à accepter de l’information externe à leur pays, ils ont fini par publier 20 études menées avec placebo et en double aveugle. Toutes les études ont été menées avec un grand nombre de patients, ce qui statistiquement donnait un résultat fiable. La réduction en cholestérol était entre 20 à 40 points pour un traitement de 1 mois. Une équipe de chercheurs de L’Université d’UCLA a
confirmé que la levure de riz rouge bio est plus efficace que suivre uniquement un régime alimentaire et faire de l’exercice physique.
Plusieurs études ont été présentées lors de la Conférence de Biologie Expérimentale à San Francisco (Hellmich). Des patients ayant des taux de cholestérol élevés avaient été supplémentés avec de la levure de riz rouge bio pendant 8 semaines. Ils avaient eu une réduction de 40 points en moyenne.

L’étude Wang :

Le Docteur J. Wang et son équipe ont menée une étude avec 502 patients auxquels avaient été diagnostiqués des niveaux élevés de cholestérol et de triglycérides. Tous les sujets avaient des niveaux de cholestérol au dessus de 230, un taux de LDL au
dessus de 130 et des taux de triglycérides entre 200 et 400. Les taux de HDL étaient inférieurs à 40 chez les hommes et inférieurs à 35 chez les femmes.
La conclusion de cette étude est que la supplémentation à base de levure de riz rouge bio s’avère très efficace dans le traitement de l’hypercholestérolémie et dans les cas de taux élevés de triglycérides. Ce traitement s’avère également très bien toléré par l’organisme et ne présente aucun effet secondaire.

La levure de riz rouge bio et la levure de riz rouge + q10

La levure de riz rouge bio

Les suppléments à base de levure de riz rouge :

Il existe actuellement plusieurs produits à base de levure de riz rouge bio sur le marché français. Il est conseillé d’utiliser des produits à base de concentré sec afin d’obtenir une concentration idéale. Les laboratoires Solaray fabriquent deux formules : Levure de riz rouge (red yeast rice) dosée à 600 mg par gélule, et levure de riz rouge + Co Q10. Cette formule contient 600 mg de levure de riz rouge, 30 mg de Co Q 10, un puissant protecteur cardiovasculaire, et 50 mg de vitamine B3 par gélule, pour améliorer le rapport HDL/LDL. La présence de CoQ10 semblerait importante pour les patients qui utilisent durant plus de 2 mois et demi de la levure de riz rouge bio. Il évite les carences dues à la diminution de sa synthèse.

Stress et cholestérol :

Plusieurs études ont prouvé que le stress représente un risque d’augmentation du cholestérol dans le sang. La production de certaines hormones en situation de stress, telles que l’épinéphryne et le cortisol, entraîne une oxydation du cholestérol et contribue à la formation de plaques au niveau des artères.
Faire de l’exercice physique, surveiller son alimentation, la méditation et certaines disciplines comme le yoga peuvent nous aider à diminuer notre niveau de stress et, en conséquence, contribuer à prévenir les problèmes cardiovasculaires.
La levure de riz rouge bio, Monascus purpureus, contient des inhibiteurs de HMG-CoA (Hydroxymethylglutaryl CoA) réductase, des composants qui neutralisent cet enzyme nécessaire à la production de cholestérol au niveau du foie. Cet organe contient de grandes quantités de HMG-CoA reductase.
La levure de riz rouge inhibe son action tout en diminuant la synthèse de cholestérol (cholestérol endogène). Il y a de nombreuses études qui confirment la capacité de la levure de riz rouge bio à diminuer le taux de cholestérol de manière significative. Cette substance contient également des acides gras insaturés qui aident à réduire le taux de triglycérides au niveau sanguin. En 1980, un scientifique japonais isolait un métabolite de la levure de riz rouge bio qui réduisait de manière
significative le niveau élevé de cholestérol induit chez des rats.
L’un de ces extraits, la monocoline, est considéré une substance très efficace pour réduire le taux de cholestérol. A l’époque il n’avait pas été breveté. C’est quelques années plus tard que ce composant a été utilisé comme base de plusieurs formules connues dans le monde entier telles que la lovastatine, la simvastatine, la pravasine et la mevastatine. Actuellement les extraits de Monascus sont vendus au Japon sous le nom de monocoline, et sont considérés comme des suppléments nutritionnels.
Le principe actif que l’on retrouve dans la levure de riz rouge bio est le mevinolin. Cette substance inhibe au niveau enzymatique un composant appelé mevalonate, afin de diminuer le LDL (mauvais cholestérol) tout en augmentant le HDL (bon cholestérol). La structure chimique de l’acide mevinolinique est similaire à celle de la HMG-CoA réductase. Le résultat est que l’acide mevinolinique agit en concurrence avec l’HMG-CoA réductase et en conséquence, l’activité de cette dernière
diminue.
La confirmation scientifique sur l’action de la levure de riz rouge bio :
La plupart des recherches effectuées sur son action hypolipémiante ont été menées en Chine, mais actuellement il y a beaucoup d’études en cours .dirigées par des scientifiques américains. Malgré leur scepticisme au départ à accepter de l’information externe à leur pays, ils ont fini par publier 20
études menées avec placebo et en double aveugle. Toutes les études ont été menées avec un grand nombre de patients, ce qui statistiquement donnait un résultat fiable. La réduction en cholestérol était entre 20 à 40 points pour un traitement de 1 mois. Une équipe de chercheurs de L’Université d’UCLA a confirmé que la levure de riz rouge est plus efficace que suivre uniquement un régime alimentaire et faire de l’exercice physique.
Plusieurs études ont été présentées lors de la Conférence de Biologie Expérimentale à San Francisco (Hellmich). Des patients ayant des taux de cholestérol élevés avaient été supplémentés avec de la levure de riz rouge pendant 8 semaines. Ils avaient eu une réduction de 40 points en moyenne.
L’étude Wang :
Le Docteur J. Wang et son équipe ont menée une étude avec 502 patients auxquels avaient été diagnostiqués des niveaux élevés de cholestérol et de triglycérides. Tous les sujets avaient des niveaux de cholestérol au dessus de 230, un taux de LDL au
dessus de 130 et des taux de triglycérides entre 200 et 400. Les taux de HDL étaient inférieurs à 40 chez les hommes et inférieurs à 35 chez les femmes.
La conclusion de cette étude est que la supplémentation à base de levure de riz rouge bio s’avère très efficace dans le traitement de l’hypercholestérolémie et dans les cas de taux élevés de triglycérides. Ce traitement s’avère également très bien toléré par l’organisme et ne présente aucun effet secondaire.
Les suppléments à base de levure de riz rouge bio :
Il existe actuellement plusieurs produits à base de levure de riz rouge b iosur le marché français. Il est conseillé d’utiliser des produits à base de concentré sec afin d’obtenir une concentration idéale. Les laboratoires Solaray® fabriquent deux formules : Levure de riz rouge bio (red yeast rice) dosée à 600 mg par gélule, et levure de riz rouge + Co Q10. Cette formule contient 600 mg de levure de riz rouge, 30 mg de Co Q 10, un puissant protecteur cardiovasculaire, et 50 mg de vitamine B3
par gélule, pour améliorer le rapport HDL/LDL. La présence de CoQ10 semblerait importante pour les patients qui utilisent durant plus de 2 mois et demi de la levure de riz rouge. Il évite les carences dues à la diminution de sa synthèse.
Stress et cholestérol :
Plusieurs études ont prouvé que le stress représente un risque d’augmentation du cholestérol dans le sang. La production de certaines hormones en situation de stress, telles que l’épinéphryne et le cortisol, entraîne une oxydation du cholestérol et contribue à la formation de plaques au niveau des artères.
Faire de l’exercice physique, surveiller son alimentation, la méditation et certaines disciplines comme le yoga peuvent nous aider à diminuer notre niveau de stress et, en conséquence, contribuer à prévenir les problèmes cardiovasculaires.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*