Boutique Biologiquement.comLes bienfaits de l’huile de son de riz bio

  Posté par riz       Laisser un commentaire
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Parmi les compléments alimentaires, l’huile de son de riz bio antioxydant est un des plus simples et des plus complets. Action sur : la jeunesse, le contrôle du sucre, le cholestérol, l’écologie intestinale, la minceur …

Depuis toujours le riz bio est considéré comme un aliment complet possédant les propriétés nécessaires à une alimentation saine. Mais le riz complet bio, plus difficile à digérer et plus long à cuire, a été délaissé au profit du riz blanc dans 90 % des cas. Pourtant, dans le son (l’enveloppe du riz complet) se trouvent 65 % des substances nutritives et 90 % des substances actives.

L’étude Suvimax (menée durant 8 ans sur plus de 13000 personnes publiée en 2003) a confirmé que des apports insuffisants en vitamines, minéraux et antioxydants avaient un impact direct sur la capacité de défense de nos organismes contre les agressions des radicaux libres (impliqués dans le processus de dégénérescence cellulaire).

En d’autres termes de nombreux maux de nos sociétés d’abondance déjà dénoncés par l’Organisation Mondiale de la Santé : les cancers, les troubles cardio-vasculaires, le cholestérol, le diabète, sont dus à la production de radicaux libres dans notre corps et bien sûr à “la mal bouffe”.

Les principes actifs de l’huile de son de riz vont permettre de lutter contre les productions excessives de radicaux libres. Le pressage à froid du son de riz bio permet d’obtenir une huile qui renferme l’ensemble des propriétés du son et qui en plus est parfaitement assimilable et digeste (contrairement au riz bio complet).

Plus de 100 antioxydants dans le Riz bio, une puissante action jeunesse
L’huile de son de riz bio contient plus de 100 antioxydants : des vitamines, des minéraux, des enzymes, des acides gras…

Les antioxydants vont stimuler la jeunesse cellulaire de l’ensemble de nos organes et réduire les facteurs de risques liés à l’apparition de nombreuses maladies. Ils vont aussi relancer la jeunesse de la peau, des cheveux, des phanères en général.

L'huile de son de riz bio
L’huile de son de riz bio

Le stress, la pollution, les UV du soleil, l’activité physique, et bien sûr l’alcool et le tabac, accroissent la production des radicaux libres (responsable d’oxydation qui endommagent nos cellules et freinent leur renouvellement). Les dégâts sont causés sur l’ensemble de nos organes (coeur, poumons, foie… mais aussi sur la peau, les cheveux). C’est l’ensemble de notre vitalité, de notre santé qui est concerné mais aussi notre beauté.

Les tocotriénols contenus dans l’huile de son de riz bio luttent contre le cholestérol
L’huile de son de riz bio contient des tocotriénols (qui font partie, comme les tocophérols, de la famille des vitamines E naturelles). Bien que de nombreux produits agissent sur le cholestérol, les tocotriénols sont les seuls capables d’abaisser jusqu’à des niveaux de 30 % le mauvais cholestérol (LDL) sans nuire au bon cholestérol (HDL) qui prévient des attaques cardiaques.

En France, les accidents cardio-vasculaires sont, après les cancers, la 2ème cause de mortalité entre 35 et 64 ans ! Aux Etats-Unis, un des prmiers pays lourdement touché par le problème du cholestérol, les tocotriénols du Son de Riz  bio ont été reconnus par l'”American Heart Association”.

*Cholestérol : stérol d’origine alimentaire ou synthétisé dans l’organisme, présents dans toutes les cellules (pour leur fonctionnement normal) et dont le taux élevé peut provoquer la formation de calculs bilaires ou constituer un facteur de risque de l’athérosclérose et d’accidents cardio vasculaires.

Acide Lipoïque et contrôle du sucre

L’Acide Lipoïque (un polyphénol), contenu dans l’huile de son de riz bio, a un effet positif sur le contrôle du sucre (glycémie) dans le sang. Il produit de l’énergie pour les muscles en transformant les calories (sucres, glucides) en énergie, sans produire de graisse. Il a également des effets détoxiquant et protège le foie*.

Le foie joue un rôle physiologique essentiel : métabolisme des glucides, protides, lipides, stockage de vitamines, épuration et détoxication, sécrétion de la bile…

Lorsque l’on mange trop riche, il est fréquent qu’après quelques décennies, la fonction pancréatique de production de l’insuline soit épuisée. L’insuline est un transporteur qui permet au sucre de passer du sang vers les cellules pour leur fournir l’énergie nécessaire. Lorsque l’insuline manque, le sucre reste dans le sang, c’est une situation de diabète de type 2 (dit diabète gras ou non insulino-dépendant). 90 % des diabétiques ont un diabète 2.

En France, ce fléau avance à la vitesse d’une épidémie : nous avons 10 millions de pré-diabétiques et 3 millions de diabétiques. Aux Etats-Unis, où le diabète touche massivement les populations, l’Association “Diabetes Ressources Center” a reconnu l’Huile de son de Riz bio pour son action sur la régulation du sucre dans le sang.

Des fibres alimentaires pour une action globale

Les fibres contenues naturellement dans l’huile de son de riz bio ont, comme les tocotriénols, une activité hypo-cholestérolémique (baisse du cholestérol).

En France, une personne sur deux a eu un problème intestinal, et deux femmes sur trois souffrent de constipation. L’huile de son de riz bio stimule une écologie intestinale saine en activant les sphères digestives et le transit avec une action laxative douce.

Gamma Oryzanol : ménopause et muscles

L’huile de son de riz est l’aliment le plus riche en gamma oryzanol ; on retrouve cette substance quasi-exclusivement dans le son de riz (et l’huile de lin alimentaire).

Les Gamma Oryzanols, lipides spécifiques, luttent contre les troubles de la ménopause. Des études menées au Japon montrent que 65 à 90 % des femmes souffrant de troubles liés à la ménopause et ayant absorbé du gamma oryzanol ont constatées une nette réduction de leurs troubles.

Ce phytonutriment est, par ailleurs, un stéroïde naturel, qui permet de stimuler la croissance musculaire. Une action essentielle pour mincir car les muscles consomment les mauvaises graisses stockées.

L’huile de son de riz contient également :

– Tous les acides aminés essentiels indispensables à la formation des neurotransmetteurs du cerveau,
– Des vitamines du groupe B (pour le métabolisme général) : B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9,
– Des caroténoïdes : béta carotène (pro-vitamine A) mais aussi de l’Alpha carotène, du lycopène
– Des enzymes (co-enzyme Q10, glulathione peroxydase, methionine reductase, polyphénol oxydase, isoenzymes…) du calcium, du potassium, du magnésium, du phosphore, du fer, du zinc, du cuivre…

Boutique Biologiquement.comLevure de riz rouge bio, action, précautions d’usage

  Posté par riz       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

La levure de riz rouge est le produit d’un champignon microscopique élevé sur le riz.

En fermentant, ce micro-organisme, Monascus Piloeus, produit un pigment rouge qui a donné son nom à la levure. C’est donc la levure qui est rouge et non le riz.
Déjà, 800 ans avant notre ère, les chinois connaissaient le levure de riz rouge qu’ils utilisaient comme colorant et renforçateur de goût de leurs préparations culinaires ; ils lui attribuaient également la propriété de favoriser une bonne circulation sanguine. Les travaux menés depuis une vingtaine d’années en chine, au Japon et en Amérique du nord ont permis de mettre au point des formes de levures de riz rouge normalisées de manière à contenir un certain pourcentage de monacolines, les substances actives dans la lutte contre les taux excessifs de cholestérol sanguin.

Gélule de levure de riz rouge bio
Gélule de levure de riz rouge bio

Un mode d’action specifique :
Les monacolines contenues dans la levure de riz rouge sont en fait des statines d’origine naturelle, c’est à dire des substances qui inhibent la synthèse du cholestérol. Même s’il est vivement recommandé d’adopter une alimentation équilibrée de type méditerranéenne accompagnée d’une activité physique régulière pour maintenir une bonne santé cardio-vasculaire, le cholestérol qui circule dans le sang est en grande partie fabriqué par le foie et ne provient donc pas toujours de la composition alimentaire. La statine va inhiber l’action d’une enzyme appelée HMG-CoA réductase, responsable de la fabrication du cholestérol endogène. En neutralisant cet enzyme, la levure permet de réduire la production de cholestérol se traduisant par une diminution de celui-ci. Selon une synthèse d’études publiées en avril 2004 dans la revue Life Science par des chercheurs canadiens, des cures d’extraits normalisés de levure de riz rouge ont mis en évidence des résultats très favorables sur le taux de cholestérol total, le taux de LDL (” mauvais cholestérol “) et celui des triglycérides. Les auteurs soulignent légalement qu’au cours de certains de ces essais, la prise de levure de riz rouge a fait augmenter de façon significative le taux de HDL (” bon cholestérol “) des sujets traités. La levure de riz rouge est un excellent complément aux traitements destinés à réduire les taux de cholestérol, une synergie d’effets ayant été constatée lors des études.

Précautions d’usage :
Ne pas utiliser en de prise simultanée de médicament hypolipidémiants Les principes actifs de la levure de riz rouge étant des statines naturelles, certaines contre-indications doivent être respectées : femmes enceintes ou allaitant, jeunes de moins de 18 ans, maladies hépatiques ou rénales, troubles hémostatiques. Ne pas dépasser les doses recommandées.
Ceci est un complément alimentaire et ne remplace pas une alimentation équilibrée et variée Tenir hors de portée des enfants. En cas de suivi médical, pour les femmes enceintes ou allaitantes, demandez l’avis de votre médecin et ne pas interrompre un traitement médical sans son avis.

Boutique Biologiquement.comLa levure de riz rouge bio et la levure de riz rouge + q10

  Posté par riz       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

La levure de riz rouge bio , Monascus purpureus, contient des inhibiteurs de HMG-CoA (Hydroxymethylglutaryl CoA)
réductase, des composants qui neutralisent cet enzyme nécessaire à la production de cholestérol au niveau du foie.

Cet organe contient de grandes quantités de HMG-CoA reductase.
La levure de riz rouge inhibe son action tout en diminuant la synthèse de cholestérol (cholestérol endogène). Il y a de nombreuses études qui confirment la capacité de la levure de riz rouge bio à diminuer le taux de cholestérol de manière significative. Cette substance contient également des acides gras insaturés qui aident à réduire le taux de triglycérides au niveau sanguin. En 1980, un scientifique japonais isolait un métabolite de la levure de riz rouge bio qui réduisait de manière
significative le niveau élevé de cholestérol induit chez des rats.
L’un de ces extraits, la monocoline, est considéré une substance très efficace pour réduire le taux de cholestérol. A l’époque il n’avait pas été breveté. C’est quelques années plus tard que ce composant a été utilisé comme base de plusieurs formules connues dans le monde entier telles que la lovastatine, la simvastatine, la pravasine et la mevastatine. Actuellement les extraits de Monascus sont vendus au Japon sous le nom de monocoline, et sont considérés comme des suppléments nutritionnels.
Le principe actif que l’on retrouve dans la levure de riz rouge bio est le mevinolin. Cette substance inhibe au niveau enzymatique un composant appelé mevalonate, afin de diminuer le LDL (mauvais cholestérol) tout en augmentant le HDL (bon cholestérol). La structure chimique de l’acide mevinolinique est similaire à celle de la HMG-CoA réductase. Le résultat est que l’acide mevinolinique agit en concurrence avec l’HMG-CoA réductase et en conséquence, l’activité de cette dernière
diminue.

La confirmation scientifique sur l’action de la levure de riz rouge bio :

La plupart des recherches effectuées sur son action hypolipémiante ont été menées en Chine, mais actuellement il y a beaucoup d’études en cours .dirigées par des scientifiques américains. Malgré leur scepticisme au départ à accepter de l’information externe à leur pays, ils ont fini par publier 20 études menées avec placebo et en double aveugle. Toutes les études ont été menées avec un grand nombre de patients, ce qui statistiquement donnait un résultat fiable. La réduction en cholestérol était entre 20 à 40 points pour un traitement de 1 mois. Une équipe de chercheurs de L’Université d’UCLA a
confirmé que la levure de riz rouge bio est plus efficace que suivre uniquement un régime alimentaire et faire de l’exercice physique.
Plusieurs études ont été présentées lors de la Conférence de Biologie Expérimentale à San Francisco (Hellmich). Des patients ayant des taux de cholestérol élevés avaient été supplémentés avec de la levure de riz rouge bio pendant 8 semaines. Ils avaient eu une réduction de 40 points en moyenne.

L’étude Wang :

Le Docteur J. Wang et son équipe ont menée une étude avec 502 patients auxquels avaient été diagnostiqués des niveaux élevés de cholestérol et de triglycérides. Tous les sujets avaient des niveaux de cholestérol au dessus de 230, un taux de LDL au
dessus de 130 et des taux de triglycérides entre 200 et 400. Les taux de HDL étaient inférieurs à 40 chez les hommes et inférieurs à 35 chez les femmes.
La conclusion de cette étude est que la supplémentation à base de levure de riz rouge bio s’avère très efficace dans le traitement de l’hypercholestérolémie et dans les cas de taux élevés de triglycérides. Ce traitement s’avère également très bien toléré par l’organisme et ne présente aucun effet secondaire.

La levure de riz rouge bio et la levure de riz rouge + q10
La levure de riz rouge bio

Les suppléments à base de levure de riz rouge :

Il existe actuellement plusieurs produits à base de levure de riz rouge bio sur le marché français. Il est conseillé d’utiliser des produits à base de concentré sec afin d’obtenir une concentration idéale. Les laboratoires Solaray fabriquent deux formules : Levure de riz rouge (red yeast rice) dosée à 600 mg par gélule, et levure de riz rouge + Co Q10. Cette formule contient 600 mg de levure de riz rouge, 30 mg de Co Q 10, un puissant protecteur cardiovasculaire, et 50 mg de vitamine B3 par gélule, pour améliorer le rapport HDL/LDL. La présence de CoQ10 semblerait importante pour les patients qui utilisent durant plus de 2 mois et demi de la levure de riz rouge bio. Il évite les carences dues à la diminution de sa synthèse.

Stress et cholestérol :

Plusieurs études ont prouvé que le stress représente un risque d’augmentation du cholestérol dans le sang. La production de certaines hormones en situation de stress, telles que l’épinéphryne et le cortisol, entraîne une oxydation du cholestérol et contribue à la formation de plaques au niveau des artères.
Faire de l’exercice physique, surveiller son alimentation, la méditation et certaines disciplines comme le yoga peuvent nous aider à diminuer notre niveau de stress et, en conséquence, contribuer à prévenir les problèmes cardiovasculaires.
La levure de riz rouge bio, Monascus purpureus, contient des inhibiteurs de HMG-CoA (Hydroxymethylglutaryl CoA) réductase, des composants qui neutralisent cet enzyme nécessaire à la production de cholestérol au niveau du foie. Cet organe contient de grandes quantités de HMG-CoA reductase.
La levure de riz rouge inhibe son action tout en diminuant la synthèse de cholestérol (cholestérol endogène). Il y a de nombreuses études qui confirment la capacité de la levure de riz rouge bio à diminuer le taux de cholestérol de manière significative. Cette substance contient également des acides gras insaturés qui aident à réduire le taux de triglycérides au niveau sanguin. En 1980, un scientifique japonais isolait un métabolite de la levure de riz rouge bio qui réduisait de manière
significative le niveau élevé de cholestérol induit chez des rats.
L’un de ces extraits, la monocoline, est considéré une substance très efficace pour réduire le taux de cholestérol. A l’époque il n’avait pas été breveté. C’est quelques années plus tard que ce composant a été utilisé comme base de plusieurs formules connues dans le monde entier telles que la lovastatine, la simvastatine, la pravasine et la mevastatine. Actuellement les extraits de Monascus sont vendus au Japon sous le nom de monocoline, et sont considérés comme des suppléments nutritionnels.
Le principe actif que l’on retrouve dans la levure de riz rouge bio est le mevinolin. Cette substance inhibe au niveau enzymatique un composant appelé mevalonate, afin de diminuer le LDL (mauvais cholestérol) tout en augmentant le HDL (bon cholestérol). La structure chimique de l’acide mevinolinique est similaire à celle de la HMG-CoA réductase. Le résultat est que l’acide mevinolinique agit en concurrence avec l’HMG-CoA réductase et en conséquence, l’activité de cette dernière
diminue.
La confirmation scientifique sur l’action de la levure de riz rouge bio :
La plupart des recherches effectuées sur son action hypolipémiante ont été menées en Chine, mais actuellement il y a beaucoup d’études en cours .dirigées par des scientifiques américains. Malgré leur scepticisme au départ à accepter de l’information externe à leur pays, ils ont fini par publier 20
études menées avec placebo et en double aveugle. Toutes les études ont été menées avec un grand nombre de patients, ce qui statistiquement donnait un résultat fiable. La réduction en cholestérol était entre 20 à 40 points pour un traitement de 1 mois. Une équipe de chercheurs de L’Université d’UCLA a confirmé que la levure de riz rouge est plus efficace que suivre uniquement un régime alimentaire et faire de l’exercice physique.
Plusieurs études ont été présentées lors de la Conférence de Biologie Expérimentale à San Francisco (Hellmich). Des patients ayant des taux de cholestérol élevés avaient été supplémentés avec de la levure de riz rouge pendant 8 semaines. Ils avaient eu une réduction de 40 points en moyenne.
L’étude Wang :
Le Docteur J. Wang et son équipe ont menée une étude avec 502 patients auxquels avaient été diagnostiqués des niveaux élevés de cholestérol et de triglycérides. Tous les sujets avaient des niveaux de cholestérol au dessus de 230, un taux de LDL au
dessus de 130 et des taux de triglycérides entre 200 et 400. Les taux de HDL étaient inférieurs à 40 chez les hommes et inférieurs à 35 chez les femmes.
La conclusion de cette étude est que la supplémentation à base de levure de riz rouge bio s’avère très efficace dans le traitement de l’hypercholestérolémie et dans les cas de taux élevés de triglycérides. Ce traitement s’avère également très bien toléré par l’organisme et ne présente aucun effet secondaire.
Les suppléments à base de levure de riz rouge bio :
Il existe actuellement plusieurs produits à base de levure de riz rouge b iosur le marché français. Il est conseillé d’utiliser des produits à base de concentré sec afin d’obtenir une concentration idéale. Les laboratoires Solaray® fabriquent deux formules : Levure de riz rouge bio (red yeast rice) dosée à 600 mg par gélule, et levure de riz rouge + Co Q10. Cette formule contient 600 mg de levure de riz rouge, 30 mg de Co Q 10, un puissant protecteur cardiovasculaire, et 50 mg de vitamine B3
par gélule, pour améliorer le rapport HDL/LDL. La présence de CoQ10 semblerait importante pour les patients qui utilisent durant plus de 2 mois et demi de la levure de riz rouge. Il évite les carences dues à la diminution de sa synthèse.
Stress et cholestérol :
Plusieurs études ont prouvé que le stress représente un risque d’augmentation du cholestérol dans le sang. La production de certaines hormones en situation de stress, telles que l’épinéphryne et le cortisol, entraîne une oxydation du cholestérol et contribue à la formation de plaques au niveau des artères.
Faire de l’exercice physique, surveiller son alimentation, la méditation et certaines disciplines comme le yoga peuvent nous aider à diminuer notre niveau de stress et, en conséquence, contribuer à prévenir les problèmes cardiovasculaires.

 

Boutique Biologiquement.comLa levure de Riz rouge bio favorise une bonne circulation sanguine

  Posté par riz       Laisser un commentaire
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Favorise le rééquilibrage des taux de cholestérol sanguin. La levure de riz rouge bio antioxydant naturel puissant est le produit d’ un champignon microscopique élevé sur le riz.

La levure de riz rouge bio est le produit d’ un champignon microscopique élevé sur le riz. En fermentant, ce micro-organisme, Monascus Piloeus, produit un pigment rouge bio qui a donné son nom à la levure.
C’ est donc la levure qui est rouge bio et non le riz.
Déjà, 800 ans avant notre ère, les chinois connaissaient le levure de riz rouge bio qu’ils utilisaient comme colorant et renforçateur de goût de leurs préparations culinaires ; ils lui attribuaient également la propriété de favoriser une bonne circulation sanguine.
Les travaux menés depuis une vingtaine d’années en chine, au Japon et en Amérique du nord ont permis de mettre au point des formes de levures de riz rouge bio normalisées de manière à contenir un certain pourcentage de monacolines, les substances actives dans la lutte contre les taux excessifs de cholestérol sanguin.

La levure de Riz rouge bio favorise une bonne circulation sanguine
La levure de Riz rouge bio favorise une bonne circulation sanguine

UN MODE D’ACTION SPECIFIQUE

Les monacolines contenues dans la levure de riz rouge bio sont en fait des statines d’origine naturelle, c’est à dire des substances qui inhibent la synthèse du cholestérol.
Même s’il est vivement recommandé d’adopter une alimentation équilibrée de type méditerranéenne accompagnée d’une activité physique régulière pour maintenir une bonne santé cardio-vasculaire, le cholestérol qui circule dans le sang est en grande partie fabriqué par le foie et ne provient donc pas toujours de la composition alimentaire.
La statine va inhiber l’action d’une enzyme appelée HMG-CoA réductase, responsable de la fabrication du cholestérol endogène .
En neutralisant cet enzyme, la levure permet de réduire la production de cholestérol se traduisant par une diminution de celui-ci.
Selon une synthèse d’études publiées en avril 2004 dans la revue Life Science par des chercheurs canadiens, des cures d’extraits normalisés de levure de riz rouge bio ont mis en évidence des résultats très favorables sur le taux de cholestérol total, le taux de LDL (” mauvais cholestérol “) et celui des triglycérides. Les auteurs soulignent légalement qu’au cours de certains de ces essais, la prise de levure de riz rouge bio a fait augmenter de façon significative le taux de HDL (” bon cholestérol “) des sujets traités.
La levure de riz rouge est un excellent complément aux traitements destinés à réduire les taux de cholestérol, une synergie d’ effets ayant été constatée lors des études.

PRECAUTIONS D’USAGE

Les principes actifs de la levure de riz rouge étant des statines naturelles, certaines contre-indications doivent être respectées : femmes enceintes ou allaitant, jeunes de moins de 18 ans, maladies hépatiques ou rénales, troubles hémostatiques.

Mots clés relatifs : levure de riz rouge, statines naturelles, levure de riz rouge cholesterol, statine naturelle, levure riz rouge bio, cholesterol levure de riz rouge, monacolines, composition levure de riz rouge, levure rouge de riz, composition de la levure de riz rouge, levure de riz rouge contre indication, levure de riz rouge composition, la levure de riz rouge, riz rouge, levure de riz, levure riz rouge cholestérol, levure de riz rouge et statine, contre indication levure de riz rouge, levure rouge de riz statine, monacolines actives, levure de riz rouge indication, levure de riz rouge statine, composition du riz rouge, composition de levure de riz rouge, composition levure riz rouge.

Boutique Biologiquement.comLutter contre le mauvais cholestérol avec la levure de Riz Rouge bio !

  Posté par riz       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

La levure de riz rouge bio est le produit d’un champignon microscopique cultivé sur le riz. Ce micro-organisme, Monascuspurpureus, produit un pigment rouge qui a donné son nom à la levure.

C’est donc la levure qui est rouge et non le riz. Elle contient entre autres composants, 9 monacolines qui sont ni plus ni moins que des statines. Il existe actuellement six statines commercialisées : La lovastatine, la pravastatine, la simvastatine, la fluvastatine, l’atorvastatine et la cérivastatine.
La principale monacoline (la monacoline K) aussi connue sous le nom de mévinoline a donné naissance à la LOVASTATINE, la première statine approuvée aux Etats-Unis.
Cette dernière enraille la synthèse du Cholestérol en agissant sur une enzyme présente dans le foie (l’HMG-COA réductase) responsable de la fabrication de cholestérol endogène.

Lutter contre le mauvais cholestérol avec la levure de Riz Rouge bio !
Lutter contre le mauvais cholestérol avec la levure de Riz Rouge bio !

Intérêt de la Monacoline K et son action :

Le foie produit environ les 3/4 du cholestérol présent dans l’organisme, alors que les aliments n’en apportent, environ, que le quart. Ainsi pour réduire le taux de cholestérol sanguin, et en particulier le LDL-cholestérol (dit « mauvais cholestérol »), il est important d’agir sur cette production hépatique du cholestérol.
La levure de riz rouge bio est riche en substances qui inhibent la synthèse du cholestérol : les « monacolines ». Ce sont des formes naturelles des statines, mais avec moins de risques et d’effets secondaires bien connus de ces molécules synthétiques.
Si les monacolines sont les substances caractéristiques de la levure de riz rouge bio, celle ci contient également des phytostérols, isoflavones et acides gras mono insaturés qui semblent contribuer à rééquilibrer les niveaux lipidiques sanguins, en particulier sur les triglycérides.

Les autres effets protecteurs sur le système cardiovasculaire :

La levure de riz rouge bio semble également avoir des effets positifs sur d’autres facteurs de maladies cardiovasculaire, comme le taux sanguin de protéine C-réactive, un marqueur d’inflammation
Réduction des rechutes d’accidents cardiovasculaires et de la mortalité après un infarctus du myocarde.
En résumé la Levure de Riz Rouge bio est l’allié idéal pour retrouver un bon équilibre cardio vasculaire. En plus de contribuer à la baisse du taux de mauvais cholestérol (LDL), cette dernière participe à l’augmentation du bon cholestérol (HDL). Son action ne s’arrête pas la, on associe également à la prise de levure de riz rouge bio, une baisse du taux des triglycérides (un autre composés lipidiques de l’organisme) et une amélioration significative de la circulation sanguine. Il est préférable d’associer du coenzyme Q10 à la prise de levure de riz rouge bio pour éviter les raideurs musculaires liées à la prise de statines, naturelles ou de synthèse. Cette association permet aussi de maintenir de bons niveaux de Q10 dans l’organisme, garant d’une bonne vitalité.

Boutique Biologiquement.comLa levure de riz rouge bio expliquée: lutte contre le mauvais cholestérol

  Posté par riz       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

La levure de riz rouge bio assure une meilleure circulation sanguine et protège les artères.

Elle est particulièrement indiquée en cas d’Hypercholestérolémie, hyperlipidémie et risques d’accidents cardiovasculaires. Elle peut être un excellent palliatif en cas de douleurs musculaires dues aux statines.

La levure de riz rouge bio est obtenue par la fermentation d’un champignon microscopique sur le riz. Ce micro-organisme produit un pigment rouge bio caractéristique qui a donné son nom à la levure. C’est donc la levure qui est rouge bio et non le riz.

La levure de riz rouge bio est utilisée par les chinois depuis plusieurs siècles en tant qu’aliment et complément alimentaire pour ses vertus au niveau de la circulation sanguine.

La levure de riz rouge bio expliquée: lutte contre le mauvais cholestérol
La levure de riz rouge bio expliquée: lutte contre le mauvais cholestérol

Au cours des années 1990, la levure de riz rouge bio fut introduite en Amérique du Nord comme supplément alimentaire ayant la propriété de faire baisser le taux de cholestérol sanguin.

Cet effet hypocholestérolémiant de la levure de riz rouge bio serait dû à la présence de composants actifs, les monacolines, et plus particulièrement la monacoline K appelée aussi lovastatine, qui permettraient d’inhiber la synthèse du cholestérol. Les suppléments de levure de riz rouge bio qui ont fait l’objet d’essais cliniques probants pour leurs effets hypocholérolémiants sont des extraits. Ils sont fabriqués à partir d’une souche spécifique (Monascus purpureus Went) et normalisés de manière à renfermer un certain pourcentage de monacolines. Ils contiennent, entre autres composants, 9 monacolines qui sont ni plus ni moins que des statines, c’est à dire des substances qui inhibent la synthèse du cholesterol.

De nombreuses études cliniques ont démontré qu’un extrait normalisé de levure de riz rouge bio présentait une action positive sur le métabolisme des graisses et plus particulièrement sur :
– la réduction du taux de cholestérol total, du LDL (“mauvais cholestérol”) et des triglycérides,
– l’augmentation du HDL (“bon cholestérol”).

En agissant sur le métabolisme des graisses, la levure de riz rouge bio aide à protéger le bon fonctionnement des artères et à réduire les facteurs de risques cardiovasculaires.
Elle semble avoir des effets positifs sur d’autres facteurs de maladie cardiovasculaire, comme le taux sanguin de protéine C-réactive, un marqueur d’inflammation.
Selon un essai récent (en 2006) mené en chine sur plus de 4 000 sujets ayant subi un infactus du myocarde, elle réduit le risque de rechute et de décès, notamment lorsqu’elle est administrée dans les semaines qui suivent l’infarctus.

La levure de riz rouge bio est particulièrement recommandée aux Occidentaux qui ont une alimentation trop riche en graisses saturées et sucres rapides.

Boutique Biologiquement.comLevure de riz rouge bio

  Posté par riz       Laisser un commentaire
[Total : 1    Moyenne : 1/5]

La posologie ci-dessous repose sur les résultats d’essais cliniques probants menés majoritairement avec deux produits, le XueZhiKang®, commercialisé en Chine, et le Cholestin®, commercialisé en Amérique du Nord jusqu’en 2001.

En raison d’une guerre commerciale ayant conduit à des limitations réglementaires, le supplément normalisé de levure de riz rouge Cholestin® a cessé d’être offert en Amérique du Nord. Il existe, dans le commerce, d’autres produits à base de levure de riz rouge, mais rien ne garantit que leur composition et leur teneur en substances actives correspondent à celles des produits originaux (voir les sections Description de la levure de riz rouge et Historique).

Note. La plupart des fabricants nomment leur produit « levure de riz rouge », mais il s’agit plutôt d’une levure rouge de riz. Nous avons toutefois choisi de garder l’appellation la plus fréquente.

Hypercholestérolémie et hyperlipidémie

Extrait normalisé en monacoline (4 % de monacolines, dont 2 % de monacoline K ou lovastatine). Prendre 1 200 mg, de 1 à 2 fois par jour, en mangeant.
Le diagnostic, le suivi et le traitement de l’hypercholestérolémie et de l’hyperlipidémie doivent être faits sous la supervision d’un professionnel de la santé.

Description de la levure de riz rouge

La levure (Monascus purpureus) dont il est ici question est un type de champignon microscopique cultivé sur du riz. Elle contient un pigment possédant une teinte rouge prononcée. C’est donc la levure qui est rouge et non le riz.

En Asie, la levure de riz rouge est avant tout un produit alimentaire. La levure provoque la fermentation du riz sur lequel elle est cultivée. Le produit ainsi obtenu est séché et réduit en poudre. Il est utilisé comme colorant ou comme rehausseur de goût dans diverses préparations alimentaires asiatiques : sauces et mousses de poisson, vin de riz, tofu rouge, légumes marinés, viandes salées, etc.

Les suppléments de levure de riz rouge qui ont fait l’objet d’essais cliniques probants pour leurs effets hypocholestérolémiants sont des extraits (Xuezhikang® et Zhibituo® en Chine, par exemple). Ils sont fabriqués à partir d’une souche spécifique de levure (Monascus purpureus Went) et normalisés de manière à renfermer un certain pourcentage de monacolines. Ces monacolines sont ni plus ni moins que des statines, c’est-à-dire des substances qui inhibent la synthèse du cholestérol.

La principale monacoline de la levure de riz rouge (la monacoline K) est chimiquement identique à la lovastatine, un médicament de synthèse classique prescrit en cas d’hypercholestérolémie. À l’origine, ce médicament était d’ailleurs extrait d’une levure (Monascus ruber).

La teneur en monacolines de la levure de riz rouge destinée à l’industrie alimentaire peut varier de 0 % à 0,58 %1. Rien ne garantit qu’elle contient de la monacoline K en quantité suffisante pour exercer l’effet recherché. Cependant, une analyse de 9 levures alimentaires vendues en Chine a détecté de 0,36 mg à 3,8 mg de monacoline K par gramme2. Six des 9 produits analysés en contenaient une quantité suffisante pour avoir des effets thérapeutiques. Une analyse faite aux États-Unis sur 12 suppléments de levure de riz rouge a également révélé de très grandes variations d’ingrédients actifs, par exemple de 0,1 mg à 10,09 mg de monacoline K par capsule26.

La levure de riz rouge contient aussi, en petites quantités, des phytostérols, des isoflavones et des gras monoinsaturés. Ces substances peuvent aussi avoir un effet bénéfique sur les taux de cholestérol, ce qui entraînerait un effet accru3. Le XueZhiKang® et le Zhibituo® contiennent, en plus de la levure de riz rouge, plusieurs extraits d’autres plantes, dont le fruit de l’aubépine (Crataegus sp), le Dan Shen (Salviae miltiorrhizae – racine), le rhizome de curcuma (Curcumae longae) et le Da Huang (rhizome et racine de rhubarbe – Radix Rhizoma rhei).

Historique de la levure de riz rouge

On sait qu’en l’an 800 avant notre ère, les Chinois connaissaient déjà la levure de riz rouge. En plus de ses usages culinaires, ils lui attribuaient la propriété de favoriser une bonne circulation du sang et de soulager l’indigestion et la diarrhée. Dans le Ben Cao Gang Mu-Dan Shi Bu Yi (ouvrage de la pharmacopée traditionnelle chinoise écrit de 1368 à 1644), on trouve une description détaillée du processus de fermentation du riz pour obtenir la levure rouge médicinale.

Le produit Xuezhikang® a été mis au point et breveté en Chine par un professeur de l’Université de Pékin dans les années 1980. En Asie, 3 suppléments normalisés sont offerts en vente libre et sont approuvés en tant que Chinese Proprietary Medicine par les autorités médicales, ce qui signifie qu’ils répondent à certains critères de fabrication, d’innocuité, d’étiquetage et de suivi des effets indésirables. Ils sont commercialisés sous le nom de Xuezhikang® en Chine, et de Hypocol®, Lipascor® ou Liplysar® dans les autres pays asiatiques, mais aussi en Norvège et en Italie. Un autre produit, commercialisé en Chine, le Zhibituo®, a également fait l’objet de plusieurs essais cliniques.

États-Unis : saga judiciaire

Dans les années 1990, la compagnie Pharmanex a lancé le produit Cholestin® en Amérique du Nord. Cet extrait de levure de riz rouge affichait sa teneur normalisée en monacolines, soit au moins 4 %, dont 2 % de. monacoline K Il avait aussi fait l’objet de quelques essais cliniques concluant à son efficacité.

Le supplément obtint rapidement la faveur du public en raison de son efficacité et de son prix beaucoup moins élevé que celui des statines de synthèse. Cependant, la Food and Drug Administration (FDA) américaine, chargée de réglementer la commercialisation des médicaments, considérait ce supplément comme un médicament non approuvé et a ordonné son retrait du marché.

À la suite de plusieurs batailles juridiques, Pharmanex a abandonné la production de son produit à base de levure de riz rouge. L’entreprise a cependant conservé le nom de Cholestin®, sous lequel elle commercialise un produit contenant des lipides marins et des extraits de fruits.

En 2007, la FDA a averti les fabricants vantant les propriétés anticholestérol de leurs suppléments de levure de riz rouge qu’ils contrevenaient à la loi en commercialisant un médicament non approuvé. L’organisme a aussi recommandé aux consommateurs d’éviter ces produits. Les produits n’affichant pas d’allégation semblent tolérés, même si en principe, ils contreviennent aussi à la loi. Malgré les aléas de cette saga judiciaire, les suppléments de levure de riz rouge sont restés populaires aux États-Unis.

Recherches sur la levure de riz rouge

Hypercholestérolémie et hyperlipidémie. De très nombreux essais cliniques ont été effectués pour vérifier l’efficacité de la levure de riz rouge pour réduire les taux de lipides dans le sang. En 2006, les auteurs d’une méta-analyse de 93 essais aléatoires (9 625 sujets en tout) ont fait un portrait intéressant de ce supplément. Ces chercheurs sont tous des spécialistes de la médecine chinoise.

Caractéristiques des études

– 92 des études analysées ont été menées en Chine, et 91 publiées en chinois;
– 79 des études ont comparé la levure de riz rouge bio à une statine (37 essais) ou à un autre médicament réduisant les taux de lipides sanguins (42 essais).
– La plupart des essais ont porté sur le produit Xuezhikang®. Le dosage utilisé fournissait 10 mg de monacoline K.
– La durée des essais a varié de 4 à 24 semaines avec une durée médiane de 8 semaines.
– La plupart de ces essais présentent une qualité méthodologique faible.

Résultats des études

– Réduction du taux de cholestérol total des sujets prenant de la levure de riz rouge bio : de 13 % à 44 %. Réduction du taux de triglycérides : de 7 % à 44 %. Dans les 2 cas, la levure a fait aussi bien que les statines et autres médicaments auxquels on l’a comparée.
– La levure de riz rouge bio fait effet après 4 semaines de traitement et son effet s’est maintenu durant 24 semaines au cours des essais les plus longs.
– La levure de riz rouge bio est bien tolérée.

Levure de riz rouge bio
Levure de riz rouge bio

Observations et conclusion des auteurs

– Les études démontrent l’efficacité à court terme de la levure de riz rouge bio pour faire baisser les taux de lipides sanguins.
– La solidité de la preuve laisse à désirer à cause des failles méthodologiques de la plupart des essais.
– La Chine est reconnue comme un pays où une proportion inhabituelle d’essais positifs est publiée. Il y a donc un risque de biais, les études non concluantes n’étant pas publiées.
– Pour recommander la levure de riz rouge bio en remplacement des statines, 3 éléments seront nécessaires : des essais plus rigoureux, des données sur l’effet à long terme de la levure de riz rouge bio et des données sur son innocuité à long terme.

Essais menés en dehors de la Chine

Cinq essais contrôlés publiés entre 2008 et 2010 ont été menés en dehors de la Chine (293 sujets en tout, États-Unis, Égypte, Norvège). Ils ont donné des résultats concluants au chapitre de la réduction des taux de cholestérol : les essais ont duré de 3 mois à 6 mois et les suppléments utilisés avaient une teneur équivalente en monacoline K à celle des produits utilisés en Chine.

Personnes intolérantes aux statines. De 10 %à 20 % des utilisateurs de statines souffrent de douleurs musculaires, ce qui peut les amener à cesser leur traitement. D’autres souffrent de problèmes digestifs ou préfèrent avoir recours à un produit naturel. Selon les auteurs d’une synthèse récente, la levure de riz rouge  bio peut être un traitement à essayer auprès de ces patients, même si la teneur en ingrédients actifs des suppléments en vente libre est très variable2. Ils citent 3 essais, regroupant 130 sujets intolérants, au cours desquels la grande majorité ont bien toléré la levure de riz rouge bio.

Autres effets protecteurs sur le système cardiovasculaire

Selon des essais menés en Chine, la levure de riz rouge  bio semble également avoir des effets positifs sur d’autres facteurs de maladies cardiovasculaires, comme le taux sanguin de protéine C-réactive, un marqueur d’inflammation.

Réduction des rechutes d’accidents cardiovasculaires et de la mortalité après un infarctus du myocarde. Une seule étude, menée en Chine, s’est penchée sur ce point. Près de 5 000 sujets ayant subi un infarctus du myocarde, ont été suivis durant 4 ans dans le cadre de la China Coronary Secondary Prevention Study (CCSPS). Par rapport au placebo, la prise du produit Xuezhikang® a réduit de façon très nette le risque de rechute (-45 %) et de décès (-35 %). Voir notre nouvelle Étude chinoise : la levure de riz rouge  bio bénéfique aux malades du coeur à ce sujet.

Cette réduction de la mortalité et des accidents cardiovasculaires s’est aussi manifestée dans un sous-groupe de sujets âgés et hypertendus et dans un sous-groupe de sujets diabétiques16. Par contre, les chercheurs ont constaté que la levure de riz rouge  bio n’avait pas eu plus d’effet qu’un placebo sur la pression artérielle des participants hypertendus.

Selon une synthèse publiée en 2008, les résultats de la CCSPS, obtenus avec un supplément fournissant 10 mg de monacoline K, se comparent à ceux obtenus avec de 20 mg à 40 mg de lovastatine. Certains experts ont des doutes sur la fiabilité de ces résultats spectaculaires.

Précautions

Contre-indications
Les contre-indications qui s’appliquent aux statines valent également pour les suppléments de levure de riz rouge bio  :

femmes enceintes ou qui allaitent;
jeunes de moins de 18 ans;
maladie hépatique ou rénale;
hypersensibilité aux statines;
taux anormalement élevés de transaminase (enzyme dont le taux sérique s’élève en cas d’infarctus ou d’hépatite virale).
Effets indésirables
La levure de riz rouge bio peut provoquer des étourdissements et des problèmes digestifs qui sont toutefois rares et généralement bénins. Cependant, parce qu’elle contient des statines, la levure de riz rouge peut causer des problèmes musculaires qui peuvent être graves (voir encadré ci-dessous). Elle peut aussi nuire à la fonction hépatique. Un cas d’hépatite aigüe a été relié à la prise de levure de riz rouge24.
De 10 % à 15 % des utilisateurs de statines souffrent de douleurs musculaires (myopathie). Bien que cela soit rare, la prise de statines peut causer une rhabdomyolyse (lésions musculaires graves et irréversibles). Des cas isolés de myopathie, et un cas de rhabdomyolyse23 ont été signalés chez des consommateurs de levure de riz rouge bio. Cependant, 3 essais laissent penser que, chez la plupart des personnes intolérantes aux statines, la levure de riz rouge peut être une solution de rechange intéressante.

Interactions

Dans le cas de maladies cardiovasculaires, l’interaction entre les produits naturels et les médicaments peut être dangereuse.

Avec des plantes ou des suppléments
Les effets de la levure de riz rouge bio peuvent s’ajouter à ceux des plantes abaissant le taux de cholestérol (phytostérols, guggul, policosanol, par exemple). La prise simultanée est donc déconseillée.
La prise de millepertuis pourrait réduire l’efficacité de la levure de riz rouge bio.
Parce qu’elle contient des statines, la levure de riz rouge bio peut réduire le taux de coenzyme Q10 dans l’organisme, ce qui pourrait nécessiter une supplémentation.
Avec des médicaments
Les effets de la levure de riz rouge bio peuvent s’ajouter à ceux des médicaments abaissant le taux de cholestérol ou de lipides sanguins (statines, fibrates, hautes doses de niacine, par exemple). La prise simultanée est déconseillée.
Les effets de la levure de riz rouge bio pourraient, théoriquement s’ajouter à ceux d’autres médicaments susceptibles de causer une myopathie :
– kétoconazole (antifongique),
– cyclosporine (immunodépresseur),
– certains antibiotiques (érythromycine et spiramycine, par exemple),
– néfazodone (antidépresseur),
– inhibiteurs de protéase (traitement du sida).
Avec des aliments
Espacer la prise de levure de riz rouge bio et la consommation de jus de pamplemousse d’au moins 2 heures.

Sur les tablettes

Au Canada, les suppléments contenant uniquement de la levure de riz rouge bio sont rares. On trouve plutôt des préparations renfermant plusieurs autres substances réduisant le taux de cholestérol sanguin, par exemple des phytostérols.

Boutique Biologiquement.comLevure de riz rouge bio

  Posté par riz       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

La levure de riz rougebio antioxydant naturel (qui devrait plutôt être appelée levure rouge de riz) est un champignon microscopique, Monascus purpureus, cultivé en Chine depuis des siècles.

D’un rouge intense, elle y est utilisée comme colorant alimentaire et comme ingrédient dans la préparation de nombreux condiments, sauces et légumes marinés, par exemple. Elle est riche en amidon, en acides gras, en phytostérols, en isoflavones et en une famille de neuf substances particulières, les monacolines.

Usages et propriétés supposées de la levure de riz rouge

Traditionnellement, la levure de riz rouge est connue en Chine pour aider à la digestion et améliorer la circulation sanguine. Depuis une quinzaine d’années, des compléments alimentaires à base de levure de riz rouge sont proposés pour diminuer le taux de cholestérol et de triglycérides dans le sang. Cet usage repose sur le fait que les monacolines font partie de la famille des statines, des médicaments prescrits chez les personnes souffrant d’un excès de cholestérol sanguin (voir encadré).

Les statines

Il s’agit des médicaments les plus récents destinés à lutter contre l’excès de cholestérol (Crestor, Elisor, Fractal, Fractal LP, Lescol, Lescol LP, Lodalès, Pravastatine Génériques, Simvastatine Génériques, Tahor, Vasten, Zocor). Ils agissent en bloquant une enzyme qui participe à la synthèse du cholestérol dans l’organisme. Les personnes qui prennent des statines doivent faire l’objet d’une surveillance médicale régulière.

Quelle efficacité pour la levure de riz rouge bio ?

Selon son origine, la levure de riz rouge bio contient des quantités variables de monacoline K, connue dans le monde médical sous le nom de lovastatine (une statine utilisée comme médicament dans certains pays, mais pas en France). Au début de son développement, ce médicament était d’ailleurs extrait d’une levure similaire, Monascus ruber. Les études cliniques ont montré que les compléments à base de levure de riz rouge bio étaient efficaces pour réduire les taux de cholestérol sanguin.

Levure de riz rouge bio antioxydant naturel
Levure de riz rouge bio antioxydant naturel

Précautions à prendre avec la levure de riz rouge bio

Parce qu’elle contient des statines, peu étudiées pour certaines, la levure de riz rouge bio doit être utilisée avec les mêmes précautions qu’un médicament. Un suivi médical est indispensable avec un contrôle régulier de l’état du foie par le biais de prises de sang. De plus, logiquement, les personnes qui reçoivent un traitement à base de statines doivent s’abstenir de prendre de la levure de riz rouge bio pour éviter les interactions entre les deux substances.
Les éventuels effets indésirables de la levure de riz rouge bio sont ceux des statines : troubles digestifs tels que constipation, nausées, flatulences, diarrhées ou douleurs abdominales, ainsi que maux de tête, fatigue ou vertiges. De plus, si des crampes, des douleurs musculaires, une sensibilité ou une faiblesse musculaire inexpliquée apparaissent, en particulier au niveau des bras ou des cuisses, une consultation médicale immédiate s’impose car, dans certains cas exceptionnels, ces problèmes peuvent être graves.
Comme les statines, la levure de riz rouge bio peut augmenter l’action et les effets indésirables de nombreux médicaments tels que les anticoagulants (fluidifiants du sang), les médicaments contre les infections dues à des champignons, certains antibiotiques et les autres médicaments contre le cholestérol. Ces interactions sont une raison supplémentaire de s’assurer d’un suivi médical lorsque l’on prend cette substance.
La levure de riz rouge ne doit pas être utilisée par les femmes enceintes, celles qui allaitent ni celles en âge de procréer, car on ignore ses effets sur le développement de l’embryon, du fœtus et des enfants. Par ailleurs, les personnes qui souffrent de problèmes de foie ou de dépendance à l’alcool devraient également s’abstenir de prendre cette substance.

Origine, formes et dosage de la levure de riz rouge

La levure de riz rouge bio est cultivée sur du riz, récoltée et séchée. Elle se présente sous forme de comprimés ou de gélules. Les doses utilisées dans les essais thérapeutiques étaient de 600 mg, quatre fois par jour, pendant les repas. Attention, le jus de pamplemousse augmente le taux de monacolines dans le sang et donc la toxicité éventuelle du produit.
L’avis des spécialistes sur la levure de riz rouge bio
Hors pays asiatiques où ils sont considérés comme des médicaments, les compléments alimentaires à base de levure de riz rouge bio ne sont pas dosés de manière standard en monacolines. De ce fait, leur posologie est difficile à définir et le conseil d’un médecin encore plus indispensable.

Boutique Biologiquement.comLevure de riz rouge bio pour la santé

  Posté par riz       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

La levure de riz rouge bio est obtenue par la fermentation d’un champignon microscopique sur le riz.
Elle est utilisée par les chinois depuis plusieurs siècles en tant qu’aliment et complément alimentaire pour ses vertus au niveau de la circulation sanguine et notamment sur le taux de cholesterol.

L’effet hypocholestérolémiant serait dû à la présence de composants actifs, les monacolines.
La levure de riz rouge bio est utilisée par les Chinois depuis plusieurs siècles en tant qu’aliment et complément alimentaire pour ses vertus au niveau de la circulation sanguine.
Au cours des années 1990, la levure de riz rouge bio fut introduite en Amérique du Nord comme supplément alimentaire ayant la propriété de faire baisser le taux de cholestérol sanguin.

Levure de riz rouge bio pour la santé
Levure de riz rouge bio pour la santé

COMPOSITION :

La monacoline K extraite de la levure de riz rouge bio est une statine naturelle. Elle aide à réduire le mauvais cholestérol, tout en augmentant le bon cholestérol.
La levure de riz rouge bio renferme également phytostérols, des isoflavones et des acides gras monosaturés qui agissent en synergie avec les monacoline pour lutter activement contre l’hypercholestérolémie et l’hyperlipidémie.
Les isoflavones ont aussi des effets œstrogène-like qui sont très utiles pour la femme à la ménopause.

VERTUS (traditionnellement reconnues) ou usages
La levure de riz rouge bio est parfaitement indiquée pour lutter contre l’hypercholestérolémie et l’hyperlipidémie.

Elle est également très utile pour la femme à la ménopause.

Mise en garde

Les contre-indications qui s’appliquent à la lovastatine valent également pour les suppléments de levure de riz rouge bio, quelle que soit leur concentration d’éléments actifs : femmes enceintes ou qui allaitent; jeunes de moins de 18 ans; maladie du foie ou des reins; hypersensibilité à la lovastatine; taux anormalement élevés de transaminase (enzyme dont le taux dans le sang s’élève en cas d’infarctus ou d’hépatite virale).
Interactions
Avec des plantes ou des suppléments
Les effets de la levure de riz rouge bio peuvent s’ajouter à ceux des plantes et des suppléments qui réduisent le taux de cholestérol : phytostérols, policosanol.
Avec des médicaments
Les effets de la levure de riz rouge bio peuvent s’ajouter à ceux des médicaments abaissant le taux de cholestérol et des médicaments anticoagulants.
Les effets de la levure de riz rouge bio pourraient s’ajouter à ceux d’autres médicaments : ketoconale (antifongique), cyclosporine (immunodépresseur), fibrates et gemfibrozil (hypolipidémiants), antibiotiques macrolides (érythromycine et spiramycine, par exemple), néfazodone (antidépresseur) et les inhibiteurs de protéase (utilisés pour le traitement du sida).
Avec des aliments
Espacer la prise de levure de riz rouge et la consommation de jus de pamplemousse d’au moins deux heures.

Boutique Biologiquement.comLe riz, aliment sain par excellence

  Posté par riz       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le riz, aliment sain par excellence, Il est la base de l’alimentation asiatique et ces derniers détiennent le record de longévité… Alors il serait temps que les européens profitent des bienfaits de ce glucide lent et l’intègre bien plus souvent à leur repas !

Le riz est, après le blé, l’aliment de base le plus important pour l’homme. Il pousse dans les régions tropicales, le plus souvent sous l’eau, dans les rizières, mais parfois sur un terrain sec. Le riz donne habituellement deux récoltes par an.
Cet aliment est entouré de légendes et de symboliques :
Les croyances anciennes démontrent les pouvoirs mystiques du riz et se traduisent par de nombreux rites. Ainsi, pour purifier un terrain avant la construction d’une maison on procède à l’éparpillement de grains de riz pour chasser les esprits malfaisants.
La place importante que le riz occupe dans les plats servis aux cérémonies de mariage et aux funérailles est dû au fait que le riz rendrait possible la renaissance.
On pensait autrefois que les boules de riz cuites – transportées depuis les temps anciens comme casse-croûte et toujours populaires aujourd’hui auprès des randonneurs et des voyageurs – recelaient des forces spirituelles puissantes et symbolisaient la forme de l’âme; c’est pourquoi des boules de riz sont souvent déposées sur les autels personnels et dans les sanctuaires comme offrandes aux dieux…

Le riz, aliment sain par excellence
Le riz, aliment sain par excellence

La structure du riz est semblable à celle du blé. Lorsqu’on le décortique en le battant et en le vanant artisanalement, il reste une grande partie de la Thiamine et des autres vitamines du groupe B sur le grain, mais une grande partie des vitamines peut être perdue lorsque le riz est lavé.
Le polissage répété des moulins du commerce enlève également une grande partie des vitamines. C’est pourquoi il vaut mieux consommer du riz complet.
Par ailleurs si le grain de riz est trempé et bouilli avant d’être moulu, une quantité appréciable de vitamines est transférée à la partie interne et amidonnée du grain.
Le riz contient moins de protéines que les autres céréales mais elles sont de meilleurs qualité.
Le riz permet de lutter conte la déshydratation : L’amidon de riz blanc aurait la propriété de réduire les pertes d’eau par l’organisme. L’eau de riz blanc est souvent utilisée dans les pays asiatiques pour réhydrater. Si vous avez l’intestin fragile, le riz blanc est tout indiqué.
Le riz blanc est une céréale très douce pour l’intestin, car après sa digestion, cette céréale ne laisse pas beaucoup de résidus.
Pour ceux qui n’ont pas de problèmes d’intestin, il préférable de remplacer le riz blanc par du riz brun. Et pourquoi ne pas essayer du riz basmati ?

Il est démontré que consommer davantage de grains entiers peut contribuer à réduire le cholestérol, la tension artérielle et la coagulation sanguine. Une plus grande consommation peut améliorer le contrôle des taux de sucre sanguin et ainsi réduire les risques de diabète, ce qui réduit aussi les risques de maladies cardiovasculaires.
Une grande consommation de grains entiers favorise l’atteinte et le maintien d’un poids sain (autre bienfait cardiovasculaire) en vous aidant à vous sentir rassasié plus longtemps. Donc haro sur le riz brun et sur le riz sauvage – techniquement, ce n’est pas vraiment du riz, mais plutôt le grain d’une plante aquatique. Délicieux seul ou mélangé à du riz brun ou blanc.
Il faut savoir que des découvertes scientifiques ont démontré que le riz était une source d’alimentation humaine presque parfaite, avec un équilibre idéal entre protéines, lipides et glucides. Le germe et le son, bien que souvent éliminés au cours du polissage, sont riches en vitamines (en particulier B1), en minéraux, en fibres et en enzymes.